Archives mensuelles : septembre 2015

Rénover sa pelouse en quelques gestes

Après avoir été semé il y a plusieurs années, la mousse et les mauvaises herbes ont élu domicile dans votre pelouse. Voici quelques gestes simples pour redonner un coup de jeune à votre gazon durant cet automne : 1- Bye Bye les mauvaises herbes ! Idéalement à la main et à l’aide de produit biologique, commencez par désherber en retirant bien les racines. 2- Tondez court ! Coupez votre pelouse le plus court possible. 3- Scarifiez pour mieux rénover…Cette opération va permettre de supprimer les mousses et est nécessaire avant toute rénovation de pelouse. Selon votre taille de jardin, il existe 3 types de scarificateur : à main, électrique et thermique. Cette étape de scarification doit se faire sur terrain humide et par passages croisés pour éviter d’oublier certaines zones. 4- Semez pour mieux garnir ! A l’aide d’un gazon de garnissage, ensemencez les zones dégarnies 5- Terreautez sans lésiner ! Afin d’apporter à votre pelouse les compléments nécessaires à son développement, épandez directement sur la pelouse une couche de terreau ou de compost de 0.5 à 1 cm d’épaisseur. 6- L’engrais pour la touche finale… 4 à 5 semaines après le semis, épandez de l’engrais spécial gazon qui va permettre une action longue et progressive pour obtenir un gazon vert et dense. Ces quelques étapes vont permettre de booster votre pelouse et lui redonner un bon coup de jeune. Vous pouvez également effectuer en supplément à l’automne et au printemps, une aération de votre pelouse à l’aide d’un aérateur de gazon qui va permettre de limiter les mauvaises herbes et les maladies.

Comment récupérer des graines de tomates pour en cultiver de nouvelles ?

Pour les tomates, rien de plus facile ! Une règle de départ à respecter : ne jamais récupérer des graines de tomates hybrides (hybrides F1) ! En effet, les tomates sont dites : autogames : elles ne s’hybrident donc jamais les unes les autres. - Choisissez ensuite un pied de tomate bien vigoureux et non malade. - Coupez en deux une tomate bien mûre et extrayez les pépins et leurs jus. - Versez le tout dans un verre et ajoutez un peu d’eau puis couvrez le verre à l’aide d’un chiffon ou filtre à café. - Laissez les quelques jours jusqu’à ce qu’une pellicule blanche apparaisse à la surface de l’eau. N’attendez plus, lavez les graines à l’eau en supprimant si besoin l’excédent gélatineux. - Égouttez-les puis laissez les sécher sur du papier absorbant en séparant les graines. - Après plusieurs jours de séchage, mettez vos graines dans des petits sachets en papier ou tube d’aspirine puis dans une boite fermée. Notez bien le nom de la variété et son année de récolte puisque ces graines se conservent 4 -5 ans maximum !