Archives mensuelles : décembre 2019

Quel équipement pour profiter de la nature en hiver ?

L’hiver s’installe doucement et le froid aussi... Bataille de boules de neige, luge, randonnée en forêt ou petits allers retours du jardin à la maison…La saison offre de nombreuses activités à faire en famille. Le renard noir vous a donc concocté une sélection de produits chauds et adaptés à différentes utilisations !

Des bottes fourrées pour s’amuser en famille 

La neige s’invitera probablement chez vous d’ici quelques semaines, si ce n’est pas déjà le cas… Vous avez peut être prévu un week-end ou une semaine au sport d’hiver… Une chose est sûre, un équipement adéquat est de mise pour profiter de la nature comme il se doit ! Et si toute la famille s’équipait des mêmes demi-bottes ? 

Les Cheyenne sont ultra chaudes et entièrement imperméables. Leur matière PVC finition brossée imite parfaitement l’effet peau de pêche… La fourrure intérieure, pour un petit supplément de chaleur, est synthétique, épaisse et chaude. Douillettes et confortables, les Cheyenne conviennent aussi bien pour les petits que les grands. Elles sont disponibles du 36/37 au 42/43 en marron-beige, noir et anthracite. Vous pouvez aussi les trouver pour les minis-aventuriers, en bleu marine, violet et marron-beige, du 24-25 au 34/35.

Demi-bottes Cheyenne fourrées pour toute la famille

Profiter d’une balade revigorante avec de chaussures de marche fourrées 

Et si on sortait faire une balade, le nez au vent ? Prendre l’air et souffler le temps d’un moment privilégié avec la forêt… 

Les chaussures Ontario vous surprendront par leur extrême légèreté. Elles possèdent un textile déperlant, imperméable et antitâches. Leur fourrure intérieure très chaude est également un avantage.  Enfin, leurs semelles à crampons permettent de marcher sur tous types de terrains, boueux, rocheux ou encore neigeux… Elle sont disponibles du 37 au 42 en beige, et jusqu’en 47 en noir. 

Chaussures Ontario mixtes

Dans un autre style et tout aussi confortables… Les chaussures Bradley pour homme et Irena pour femme. Ce sont des chaussures de marche qui montent au dessus de la cheville, conçues selon une formulation innovante en caoutchouc synthétique, leur conférant alors une grande légèreté. Le haut de la chaussure est en textile traité Téflon, c’est à dire imperméable et anti tâche. Là aussi, ce modèle est composé de semelles à crampons tout terrain. Vous pouvez les trouver en magasin du 37 au 42 en marron avec fourrure synthétique beige, et jusqu’au 47 en kaki. 

Chaussures de marche Bradley et Irena

Pour les petits allers retours du jardin à la maison avec des sabots de jardin

Aller chercher le courrier, passer au jardin potager, jeter un coup d’oeil dans la serre, respirer l’air frais du matin… L’hiver offre des petits moments privilégiés au jardin. Alors, profitons-en pour faire ces petits allers retours du jardin à la maison, les pieds bien au chaud, dans une ambiance cocooning. 

Les sabots Chloé pour femme et Oslo pour homme sont légers et faciles à enfiler grâce à leur matière EVA ! Leur fourrure intérieure en polyester apporte ce petit supplément de chaleur et de confort pour de douillets instants au jardin…Le petit plus ? Leurs talons ouverts qui assurent un chaussage et déchaussage aisés. Les sabots Chloé sont disponibles en gris ou mauve, du 36 au 42. Quant aux Oslo, vous pouvez les retrouver en gris ou noir, du 36 au 42.

Sabots Chloé mauves et gris pour femmes
Sabots Oslo mixtes

Une fois bien équipés, profiter de la nature en hiver devient un plaisir pour les sens… C’est l’occasion de redécouvrir une nature au repos, qui offre un beau spectacle. Rendez-vous sur notre liste de revendeurs afin d’essayer en magasin un produit de notre collection.  

La clémentine, l'agrume de l'hiver

Zoom sur la clémentine, agrume de l’hiver

Elle est la star des étals du marché en hiver… Son goût acidulé nous pousse souvent à en déguster plusieurs... Elle est riche en vitamines… Ce n’est autre que la clémentine ! Partons à la découverte de cet agrume de l’hiver avec le renard noir : son histoire, ses bienfaits, ses différences avec la mandarine et une délicieuse recette. 

L’histoire de la clémentine

Pour découvrir l’histoire de la clémentine, remontons au début du 20ème siècle, en Algérie, dans la Région d’Oran… Le Père Clément, religieux-agronome, sema des graines de mandarinier et le fruit du hasard, fit qu’un arbre, complètement différent des autres, poussa.

Le Père Clément l’isola et récolta ses fruits. Similaires aux mandarines, ils semblaient alors plus colorés et plus goûteux. Issu du croisement naturel d’une fleur de mandarinier et du pollen d’Oranger, c’est alors que le premier clémentinier vit le jour !

Le saviez-vous ?  En 1902, c’est en l’honneur de son créateur que la société d’horticulture d’Alger baptisa, cet arbre le clémentinier et son fruit, la clémentine.

Ses qualités gustatives, sa quasi-absence de pépins et sa longue période de culture furent de la clémentine un fruit très apprécié des commerçants… Elle se popularisa et se retrouva alors en vente sur les marchés des côtes méditerranéennes, au Maroc, en Espagne ou encore en Italie.

En 1925, la Corse, qui possède un climat doux et chaud, se lança à son tour dans la culture de Clémentine. Il faudra ensuite attendre le début des années 70 pour la voir devenir la star des étals du marché.

Quels sont les bienfaits de la clémentine ?

C’est le fruit qui nous accompagne lors des périodes de froid… Riche en vitamines C, source d’oligo-éléments et minéraux, riche en calcium, magnésium et fer, peu calorique (environ 25kcl par clémentine), riche en carotène et provitamines 1, des propriétés anti-inflammatoires… Les bienfaits de la clémentine sont nombreux et ça se sent ! C’est une véritable source d’énergie, à tous moment de la journée. Quoi de mieux pour lutter contre la fatigue hivernale ?

Le saviez-vous ? Consommer deux clémentines par jour permet d’assurer 50% des besoins en vitamines C.

Quelles différences entre la clémentine et la mandarine ?

Comment savoir si le petit fruit orange que vous tenez dans votre main est une mandarine ou une clémentine ? 

Le renard noir vous partage quelques astuces pour les différencier : 

  • - La mandarine est plus grosse que la clémentine.
  • - La peau de la clémentine est d’un orange moins vif et elle est moins parfumée que la mandarine.
  • - Un nouvel indice se trouve à l’intérieur du fruit. En effet, lorsque vous épluchez une clémentine, sa peau adhère moins au fruit que celle de la mandarine. Elle est plus fine et plus facile à enlever. 
  • - Si vous faites appel à vos papilles, vous vous rendrez rapidement compte que la mandarine est plus sucrée que sa congénère. 
  • - On retrouve beaucoup plus de pépins dans la mandarine… À l’origine, la clémentine n’est pas censé en posséder. 

Une recette originale : les clémentines au chocolat et à la pistache

Clémentines au chocolat et aux pistaches
  • - 5 clémentines 
  • - 50g de pistaches émondées 
  • - 100g de chocolat noir

Compter 30 minutes de préparation et 5 minutes de cuisson. 

Première étape : peler les 5 clémentines et séparer les quartiers 

Deuxième étape : déposer les pistaches sur la planche en bois, les recouvrir d’un torchon et les concasser à l’aide d’un rouleau à pâtisserie

Troisième étape : faire fondre le chocolat noir

Quatrième étape : tremper la moitié des quartiers de clémentines dans le chocolat fondu et saupoudrer de pistaches concassées. Puis, laisser refroidir. 

Léger et facile à préparer, ce dessert peut tout à fait convenir au menu d'un repas de fête, accompagné de quelques autres mignardises...

On filerait bien déguster quelques clémentines, et vous ? De quoi profiter d’une dose de vitamines à l’approche de l’hiver...

Fabriquer sa décoration de noël inspirée de la nature

Décembre est enfin parmi nous et l’esprit de Noël nous envahit petit à petit ! C’est donc le moment propice pour débuter la décoration du sapin et de la maison… Et pourquoi ne pas aller puiser directement des idées dans la nature ? Pommes de pins, houx, sapin ou bois…Mettons le nez dehors le temps d’une balade en forêt pour fabriquer une décoration de Noël inspirée de dame nature. Découvrons les idées DIY du renard noir ! 

Confectionner une couronne de Noël avec des éléments de la nature

Et si on apprenait à décorer une porte d’entrée à moindre coût, avec des branches de houx et de sapin ? 

Il vous faut : 

  • - 3 branches de sapin gracieusement récupérées dans une jardinerie ou bien en forêt 
  • - 5 branches de houx cueilli en forêt 
  • - 2 mètres de fil de fer ( 2,4 mm de diamètre) ou bien 2 cintres métalliques
  • - 40 cm de fil de fer (0,9 mm de diamètre)
  • - 3 mètres de ruban doré
  • - Des sécateurs
  • - Une paire de ciseaux
  • - Une pince coupante
  • - De la ficelle
  • - Une règle

1ère étape : fabriquer la structure en métal

  • - Former, avec le fil de fer (de 2.4mm), un premier cercle de 25 cm de diamètre. Puis courber les deux extrémités en forme de boucle à l’aide de la pince pour servir d’attache.
  • - Former un second cercle de 33 cm de diamètre, et répéter la même opération qui consiste à recourber les extrémités. 
  • - Poser les deux cercles à plat, l’un dans l’autre et les lier avec 4 bouts de fil de fer de 10 cm de long (0,9mm) en conservant l'espace entre eux.

2ème étape : la décoration de la couronne

  • - A l’aide de sécateurs, coupez une trentaine de petites branches de sapin de même longueur et bien touffues.
  • - A l’aide d’un sécateur, couper une trentaine de petites branches de sapin bien épaisses et un peu près de la même longueur. 
  • - Puis, placer 2 ou 3 petites branches sur la couronne de manière harmonieuse et les attacher solidement à la base, avec un bout de ficelle. Et répéter l’opération avec 2 ou 3 autres branches, toujours dans le même sens, pour cacher les nœuds de ficelle. Faire cela jusqu’à recouvrir en totalité la couronne. 
  • - Piquer quelques branches de houx pour ajouter une touche de couleur à l’ensemble. 
  • - Nouer le ruban doré sur le haut de la couronne pour une touche de brillant. 

Il ne reste plus qu’à l’accrocher et le tour est joué !

Fabriquer des guirlandes parfumées à l’orange, l’anis et la cannelle  

Et si on s’adonnait à une activité manuelle et sensorielle à faire avec les enfants ? 

Il vous faut :  

  • - un four et une plaque avec du papier cuisson
  • - quelques oranges
  • - une quinzaine de bâtons de cannelle et d’anis étoilés 
  • - de la ficelle
  • - un pic à brochette ou aiguille à laine 

1ère étape : faire sécher les oranges 

Il y a plusieurs façons de faire sécher les rondelles d’orange. Une fois coupées, elles peuvent être séchées sur un radiateur, disposées sur un bout d’essuie-tout. Cela demandera quelques jours. Sinon, il est possible de les passer au four à environ 120°, durant 1h30. 

2ème étape : choisir la taille des guirlandes 

Couper plusieurs bout de fil en fonction de la taille souhaitée des guirlandes 

3ème étape : trouer et enfiler les oranges, l’anis et la cannelle 

  • - à l’aide d’un pic à brochette faire deux trous dans chaque rondelle d’orange et faire passer la ficelle de sorte à ce qu’elle se place de manière verticalement. 
  • - alterner les oranges avec les étoiles d’anis et les bâtons de cannelle. Il est possible de passer la ficelle à l’intérieur du bâton de cannelle ou bien encore fait un noeud au milieu. Les photos ci-contre représentent différentes manière de créer une guirlande. 

Ces guirlandes au doux parfum peuvent alors être disposées sur un sapin ou au bord des fenêtres par exemple… 

Créer un petit sapin en rondelles de bois

La création d’un sapin en rondelle de bois demande plus de temps que les deux précédents. En effet, il faut compter environ 3 heures pour finaliser le bricolage… 

Il vous faut :  

  • - un gabarit en bois en forme de sapin de 45cm (à acheter dans le commerce ou à faire soi-même pour les bricoleurs aguerris)
  • - Des rondelles de bois de différentes taille
  • - De la colle à bois
  • - 1 guirlande lumineuse à piles
  • - 1 tournevis (ou une perceuse)
  • - 1 attache murale

1ère étape : le collage des rondelles de bois 

  • - Disposer le gabarit du sapin à plat et coller harmonieusement les rondelles de bois
  • - Les plus petites rondelles de bois iront dans les petits trous restant.

2ème étape : trouer la forme en bois

  • - Retourner la forme en bois et percer à plusieurs endroits où passeront les différentes lampes leds de la guirlande lumineuses 

3ème étape : placer la guirlande 

  • - Insérer une led sur deux dans les trous effectués, afin de créer un effet lumineux lorsque le sapin sera accroché à un mur 
  • - lorsque la guirlande est correctement disposée, attacher les fils à l'aide d’une ruban adhésif et coller les piles avec de la colle à l’arrière du sapin

4ème étape : fixer une attache murale en haut du sapin et lui choisir la meilleure place pour décorer la maison 

Ces trois idées apporteront une touche de décoration naturelle dans votre intérieur… C’est aussi l’occasion de partager une activité bricolage en famille, en récupérant différents éléments de la nature. Par ailleurs, cette alternative vous évite de racheter sans cesse des décorations de Noël dans les magasins… Une belle initiative !