Archives mensuelles : février 2021

De retour au jardin-potager pour préparer le printemps !

Après une vague de froid dans les jardins, on sent déjà l’air du printemps s’installer et l’hiver se dissiper peu à peu… Alors au potager ça s’active, et pas qu’un peu ! Travaux d’entretien, plantation de fruits et légumes en extérieur ou bien sous serre… Le renard noir vous dit tout ! À vos gants, bottes et transplantoir ! 

Qui dit fin de l’hiver dit entretien et nettoyage du potager 

D’ici quelques semaines, le printemps sera parmi nous et le redoux aussi… Alors c’est parti pour un entretien du potager avec le renard noir ! 

C’est le moment idéal pour fertiliser avec du compost ou bien du fumier les futures planches de cultures de légumes. On dépose le compost sur le dessus de la terre pour la nourrir et la préparer à mieux recevoir des légumes.

Au début de l’hiver, vous avez sûrement paillé le sol du potager pour protéger la terre du froid. Il est temps de retirer ce paillage d’hiver pour permettre au sol de se réchauffer en prévision des premiers semis placés en extérieur. 

Enfin, et si on réfléchissait à nos prochains semis avec le renard noir ? Au programme : tri, commande ou récupération de graines pour une récolte printanière prometteuse ! 

Semons nos premiers légumes en extérieur 

Après la vague de froid du début du mois de février, le soleil et les températures plus agréables sont de retour… Profitons-en ! La terre se réchauffe donc petit à petit et peut accueillir des bulbes d’alliacés. Ils ont pour particularité d’être résistants au froid, mais frileux d’un trop-plein d’humidité. Oignons, échalotes et ail peuvent donc être plantés en extérieur… 

Pour les semis, nous pouvons déjà nous occuper des légumineuses (fèves et pois par exemple) et des épinards ! Il suffit de trouver une zone bien ensoleillée et de déposer un voile de forçage si les températures sont assez basses. 

Place aux légumes du printemps sous serre ou abris chauffé 

Enfin, c’est le retour des légumes primeurs, qui peuvent être semés en place, sous serre, dans les régions aux climats plutôt méditerranéens ! 

Carottes (variétés hâtives), chou-rave, navets (variété navet rose de Milan), radis (choisir la variété dite “à jours courts”), pommes de terre primeures… Ils seront récoltés dits “jeunes” au début du printemps et délicieux cuisinés dans une poêlée printanière..  

Si vous ne voulez pas attendre mi-mars/début avril, le renard noir propose aussi de débuter les premiers semis de légumes fruits… Puisqu’ils ont besoin de chaleur et de beaucoup de lumière, il est préférable d’effectuer la culture à l’intérieur de la maison ou bien sous une mini serre chauffante. On pense alors aux aubergines, tomates, piments ou encore poivrons… Pour germer, ces légumes ont besoin d’une température minimum de 20 degrés ! 

Il ne reste plus qu’à s’organiser un petit programme jardinage et à sauter les deux pieds dans le potager, équipé d’une paire de bottes et de gants de jardin !

N’hésitez pas à partager vos travaux en stories sur l’Instagram du renard noir ! On a hâte de découvrir le résultat au retour du printemps...

Observation des oiseaux en famille

Partons observer les oiseaux de la forêt en famille !

À l’approche des vacances de février, le renard noir vous propose une activité à faire en famille, au plus proche de la nature… Et si on partait observer les oiseaux de la forêt ? À vos jumelles, on chausse des bottes chaudes, un gros manteau, et place à l’observation ! Où guetter ces oiseaux, découvrir les bienfaits d’une telle activité et savoir comment s’équiper… Le renard noir vous partage donc ses conseils, astuces, et une surprise vous y attend…

Où peut-on découvrir les oiseaux de la forêt ? 

Oui, c’est l’hiver, et pourtant, on peut voir un grand nombre d'oiseaux dans la nature, si on s’y penche d’un peu plus près… Bien évidemment, cela doit être fait en toute discrétion ! On privilégiera une journée ensoleillée, avec peu de vent et pas de pluie. Ces conditions faciliteront la sortie des oiseaux et ils sont susceptibles d’être plus nombreux à chanter.  

Aussi, il est nécessaire d’apporter avec vous une paire de jumelles et de rester immobile, telle une statue, lorsque vous vous approcherez des petits oiseaux de la forêt. On active alors le mode “discrétion”, on chuchote, et on prend le temps de regarder autour de soi. 

Sur une branche d’arbre, cachés derrière des feuilles, dans un nid haut perché, à côté d’une flaque d’eau ou en train de picorer sur le sol… Nombreux sont les petits recoins de la forêt où les oiseaux se posent. En se laissant guider par leur chant, toute la famille pourra alors découvrir les différents oiseaux de la forêt. 

La surprise du renard noir ! Partez dans la nature avec votre petit livre de reconnaissance des oiseaux… Le renard noir en a confectionné un juste pour vous, avec les espèces les plus courantes de nos forêts… 

Cliquez ici et imprimez 👇

Quels sont les bienfaits d'une matinée d’observation des oiseaux dans la nature ? 

Les vacances d’hiver offrent l’occasion de passer du temps en famille, avec les enfants…Et quoi de plus motivant que d’aller découvrir les petits animaux qui peuplent nos forêts à quelques pas de chez soi ? 

Le renard noir vous en dit plus sur les bienfaits d’une matinée d’observation des oiseaux : 

  • - Pour éveiller les enfants à la nature et ce qui les entourent… Les laisser découvrir l'habitat naturel de certains animaux et profiter du spectacle.  
  • - Pour faire travailler les différents sens… La vue, en observant attentivement autour de soi et en apprenant à s’émerveiller d’un rien. L’ouïe en écoutant les différents bruits de la nature et chants des oiseaux. L’odorat en respirant profondément les odeurs que dégage la forêt. Et enfin le toucher, en examinant les écorces, les feuilles, les petits bouts de nature qui peuvent être observés ! 
  • - Pour passer un moment privilégié avec eux, qui change de l’ordinaire et qui restera dans leur mémoire. Ils pourront ensuite dessiner ce qu’ils ont vu, l’écrire et le partager avec leurs camarades à l’école par exemple. 
  • - Pour prendre conscience de la richesse de la nature et de la biodiversité de la forêt… 

Quel équipement pour passer un après-midi en plein cœur de la nature ? 

Et pour un moment réussi dans la nature, il est essentiel d’être bien emmitouflé ! Vous pourrez alors passer des heures à observer les plus beaux oiseaux de nos contrées, sans avoir froid. 

Les demi-bottes fourrées Cheyenne sont parfaites pour avoir les pieds bien au chaud et permettent d’équiper toute la famille. Elles sont entièrement imperméables et composées d’une fourrure intérieure épaisse. Le petit plus ? Elles sont tendances, à porter aussi bien en forêt, au parc, que pour un look citadin… 

Les demi-bottes Cheyenne enfants sont disponibles du 24/25 au 34/35, en marron-beige, marine et violet. Mais retrouvez-aussi les Cheyenne adultes, en bottillons ou demi-bottes, du 36/37 au 42/43, en marron-beige, noir ou anthracite. 

Et pour compléter ce style, le renard noir vous propose les moufles cheyenne enfants et les gants cheyenne adulte.  Totalement fourrés à l’intérieur, ils garderont les mains bien au chaud… 

Bien évidemment, on n’oublie pas le bonnet, le coupe-vent et le pull bien douillet ! 

Il ne reste plus qu’à planifier cette sortie dans la forêt d’à côté et sauter les deux pieds dans la nature, en famille ! N’hésitez pas à partager ce moment avec nous en identifiant le renard noir sur le compte Instagram Blackfox ou bien Facebook ! Continuons à partager ensemble notre passion pour la nature…