Actualité

Article

Comment aider les petits animaux du jardin à supporter la chaleur ?

Comment aider les petits animaux du jardin à supporter la chaleur ?

Share Button

Cet été, nous avons la chance de profiter d’un large soleil sur une majeure partie de la France… Cependant, une période de sécheresse s’est installée, faisant alors souffrir les végétaux et les animaux sauvages. Avec Blackfox, apprenez à leur venir en aide en pratiquant quelques gestes très simples.

Leur offrir de l’eau quotidiennement

Nous ne pensons pas toujours aux petits animaux sauvages qui passent par le jardin et qui subissent aussi les fortes chaleurs… Leur donner à boire est un geste primordial pour les protéger. Les oiseaux et hérissons n’ont pas moyen de s’abreuver dans les flaques d’eau ou ruisseaux habituels… Il vous suffit donc de placer une soucoupe d’eau sur votre balcon ou dans le jardin, à l’ombre et loin du passage des chiens et des chats ! Cette coupelle d’eau ne doit pas mesurer plus de 4 cm de hauteur, au risque de voir s’y noyer des insectes, telles que les abeilles, ou bien de petits oiseaux…. La technique idéale est de placer des cailloux dans le fond de l’eau, pour éviter tout risque de noyade. Pensez à changer l’eau très régulièrement afin d’éviter la propagation de maladies.

Les mamans hérissons ont besoin d’eau pour fabriquer du lait et nourrir leurs petits… Ce geste n’est pas anodin et sauvera sans doute des vies !

S’occuper des oisillons perdus

Un grand nombre d’oisillons sont encore dans leur nid…Tels que les chouettes, les martinets ou bien les hirondelles. S’ils sont placés sous les toits, là où il fait très chaud, les oisillons auront tendance à s’approcher du bord pour prendre un semblant d’air ! Là est le risque de chute… Si jamais vous en retrouvez-un et qu’aucun chat n’est dans les parages, n’hésitez pas à le replacer sur une branche ou dans son nid si vous y avez accès. Leurs parents ne sont pas loin et viendront les récupérer…

Attention : sachez que le martinet ne peut pas s’agripper à une branche d’arbre car ses pâtes sont trop courtes. Alors deux options s’offrent à vous :

  • - Si les ailes sont aussi longues que sa queue, vous pouvez l’aider à s’envoler
  • -Si jamais ce n’est pas le cas, c’est qu’il est encore trop jeune pour prendre son envol… Il est donc important de prendre contact avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux

Laissez les animaux sauvages entre de bonnes mains

Hérissons, fouine, écureuil, oiseaux… tous ces petits animaux sauvages susceptibles de passer par votre jardin ne peuvent pas être ramenés chez vous. En effet, il est difficile de se substituer à un parent. De plus, ses chances de survie sont nettement plus importantes dans la nature. Par exemple, les  oiseaux ne mangent pas de mie de pain mouillée et ne doivent pas ingérer de lait, toxique pour eux.

Si vous tombez nez à nez avec une des bébés hérissons en plein soleil, protégez-les  en les plaçant à l’ombre…et attendez le retour d’un parent. Si jamais un oiseau ou un hérisson adulte est blessé, appelez sans plus attendre l’Union Française des Centres de Sauvegarde de la faune sauvage. Ils vous expliqueront la marche à suivre et prendront en charge l’animal si besoin !

Vous êtes désormais paré pour prendre  soin des petits animaux sauvages qui nous entourent…Des gestes simples qui permettent de sauver des vies et entretenir la faune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015