Actualité

Article

Comment préparer son jardin à passer l’hiver ?

Le froid se fait sentir, l’hiver est bientôt parmi nous… alors prenez le temps de découvrir comme préparer votre jardin à passer l’hiver, en tout sérénité !

Share Button

L’entrée dans l’hiver se fait sentir, et dans moins d’un mois vos végétaux seront réellement exposés au froid et au gel hivernal. C’est pourquoi il est important de préparer votre sol à passer l’hiver, et l’enrichir à l’occasion de l’arrivée du printemps. Préparer son jardin en automne, c’est s’assurer de retrouver une terre riche, raffermie, prête à accueillir de nouveaux végétaux. Prenons donc le temps de découvrir les différentes étapes de jardinage à suivre en vue de redonner de l’énergie au sol de votre jardin, beaucoup sollicité au printemps et à l’été.

Etape 1 : Arracher les végétaux morts et ramasser les feuilles mortes

Cette première étape est cruciale puisqu’elle vous permet de cerner l’étendue des travaux dans votre jardin. Commencez par ramasser toutes les feuilles mortes, à l’aide d’un ramasse feuilles par exemple, et déposez-les directement au compost, où elles trouveront leur place. Puis, prenez le temps d’arracher tous les végétaux morts. Cependant, sachez que les tiges montées en graines n’ont pas leur place au compost, vous pouvez donc les déposer en déchetterie, ou bien les bruler si l’arrêté préfectoral l’autorise.

Etape 2 : Cueillir les derniers légumes et protéger les végétaux

C’est désormais le moment de récolter les derniers légumes de saison tels que les radis, le fenouil, les épinards, les bettes, les carottes… N’hésitez pas à en faire des soupes par exemple, excellentes pour la santé, et source d’énergie à l’approche de l’hiver. Pour le reste de vos végétaux, protégez les plus fragiles grâces un voile d’hivernage. C’est une sorte de tissu très léger, perméable à l’air et à l’eau, évitant la déshydratation des végétaux, et leur permettant de profiter de la lumière. Le voile d’hivernage produit alors un effet de serre.

On utilise le voile d’hivernage pour deux raisons majeures :

  • - Protéger les végétaux du gel
  • - Protéger du froid
  • Astuce : lors de la pose, faites attention de ne pas trop coller le voile d’hivernage aux végétaux, afin d’éviter le développement de pourriture.

    Ce sont les végétaux les plus sensibles qui sont concernés par cette protection, comme les plantes méditerranéennes ou bien les plantes en pot. On portera donc une attention toute particulière aux orangers du Mexique, au Daphne Odora, aux camélias, ou bien aux lauriers roses par exemple. Pour celles en pot, n’hésitez pas à les coller contre les murs de votre terrasse ou du balcon, dans l’objectif de les protéger au maximum du froid.

    Etape 3 : Aérer et désherber le potager avant l’hiver

    En automne, la terre de votre jardin est appauvrie et le sol s’est tassé, il est donc essentiel de la rebooster et la refertiliser. Cette action suppose le fait de redonner de la structure à votre terre, grâce à une fourche écologique, aussi appelée grelinette. La fourche écologique est une alternative au bêchage classique, qui empêche d’enfouir les herbes indésirables. Travailler le sol à la grelinette permet alors d’aérer le sol et évite de bousculer la couche supérieure de la terre, riche en micro-organismes bénéfiques au développement de vos plantes. Cette solution favorise l’équilibre de votre jardin, car un sol vivant permet aux plantes de se défendre contre les parasites et les maladies. De plus, grâce à la grelinette, vous ne coupez pas les racines, et vous pouvez alors extraire plus aisément les mauvaises herbes… En termes d’utilisation, la fourche écologique est particulièrement ergonomique, puisqu’il vous suffit d’effectuer un mouvement levier, vous évitant de soulever la terre et donc de solliciter votre dos, qui restera droit.

    Etape 4 : Désherber

    A l’aide de la grelinette, les mauvaises herbes ressortiront de terre, et il ne vous restera plus qu’à les extraire. Cette action est un soin nécessaire à la survie et la préservation de votre jardin.

    Etape 5 : Pailler le potager dans l’objectif de protéger le sol

    Le paillage est une solution protégeant votre jardin du vent et des gelées hivernales. En effet, pailler vos plantes avec du compost, de la paille ou bien des écorces de bois est un moyen d’empêcher la croissance de mauvaises herbes et le gel d’atteindre les racines. Le paillis d’origine organique possède des propriétés fertilisantes à ne pas négliger et préserve les plantes des mauvaises herbes. Cette dernière étape est à effectuer au milieu de l’automne, avant l’arrivée du froid. D’ailleurs, si vous utilisez la grelinette, n’hésitez pas à étendre un paillis d’au moins 5 à 7 cm d’épaisseur.


    Vous connaissez désormais les bons gestes à avoir pour préparer votre jardin à passer l’hiver. Ces 5 étapes vous procureront sérénité, et vous retrouverez sans nul doute un jardin en bonne santé, prêt à donner vie à de nouveaux végétaux au retour des beaux jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015