Actualité

Article

Comment protéger vos plantes du gel ?

Comment protéger vos plantes du gel ?

Share Button

Certaines plantes du jardin ne sont pas adaptées à l’intensité de l’hiver et ont besoin d’être protégées du vent, de l’humidité et du gel… L’objectif est d’isoler ces belles plantes de l’air frais, tout en leur assurant une bonne aération. Découvrons ensemble quelles sont les plantes concernées par la protection du gel, quel est le matériel nécessaire et quelles sont les différentes étapes à suivre. 

Quelles sont les plantes concernées par la protection du gel en hiver ? 

Les plantes qui ne supportent pas le froid ni le gel sont dites “non-rustiques”. L’action qui consiste à les protéger de la rigueur de l’hiver se nomme “l’hivernage des plantes”. 

Voici les différentes plantes à hiverner : 

  • - les plantes dites méditerranéennes, tels que le laurier rose, le pélargonium, le palmier, le bananier, ou encore le bougainvillier… Elles sont à protéger dès les premières gelées. 
  • - Les plantes aux fleurs tropicales, comme l’hibiscus ou encore les orchidées sont à rentrer en intérieur et à placer dans une température ambiante supérieure à 10 degrés. 
  • - Les cactus sont aussi à rentrer dans une pièce fraîche et lumineuse 
  • - Les arbustes dit “gélifs”, tels que les rosiers tiges 
  • - Les plantes en pot (idéalement à surélever et à placer, contre un mur, au sud) 

Quel est le matériel nécessaire pour protéger les plantes, arbustes ou arbres fruitiers du gel ? 

Il vous faut : 

  • - de la paille, du paillis, de la paillette de lin, ou bien des feuilles mortes tout droit sorties du jardin...
  • - du voile d’hivernage 
  • - de la ficelle 
  • - du plastique à bulle ou bien de la toile de jute 
  • - un sécateur
  • - une paire de gants adaptée (lien vers des gants adaptés à ce genre de travaux) 

Les différentes étapes pour protéger les racines et les branches des plantes frileuses 

  • - 1ère étape : appliquer au moins 5 cm d'épaisseur de paille, de feuilles mortes ou encore de la paillette de lin au pied de la plante en question. Cela permet alors de protéger le système racinaire. 
  • - 2ème étape : utiliser le plastique à bulle ou bien la toile de jute pour protéger le tronc. Pour une protection optimale, il est conseillé de découper une double épaisseur de matière à enrouler autour du tronc et maintenir avec de la ficelle. 
  • - 3ème étape : couvrir les parties aériennes de l’arbre, les branches, avec une double épaisseur de voile d’hivernage. On se place en bas des branches, c’est-à-dire en haut du tronc, et entoure les branches en tournant, comme un bonbon. Après avoir entouré de deux épaisseurs, couper avec un sécateur. 
  • - 4ème étape : la dernière opération consiste à fermer le voile d’hivernage, en plaçant une ficelle en haut et une ficelle en bas. 

Le saviez-vous ? Une couche de voile d’hivernage augmente de 2 à 3 degrés la température autour des plantes. 

Dès le retour des beaux jours (température de 10° environ), n’hésitez pas à défaire le haut du voile d’hivernage pour laisser l’arbre ou la plante profiter d’un air plus doux et ainsi s’aérer… 

Une réflexion au sujet de « Comment protéger vos plantes du gel ? »

  1. Le conseil de Mr.Bricolage : Si vous disposez d’une serre, prenez la precaution de la proteger du gel par un film plastique a bulles d’air. Vous pouvez egalement envisager l’installation d’un chauffage pour les serres de grandes dimensions. Des que les gelees seront passees, vous pourrez a nouveau liberer vos plantes et attendre avec elles le printemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015