Actualité

Article

De la neige au jardin, que doit-on faire ?

De la neige au jardin, que doit-on faire ?

Share Button

Nous sommes en plein cœur de l’hiver, et la neige fait son apparition dans de nombreuses régions… Les flocons tombent au jardin, le recouvrant alors d’un manteau blanc qui redessine le paysage! Mais quels sont les effets de la neige au jardin ? Faut-il s’inquiéter ? Découvrons ensemble les avantages et inconvénients de la neige au jardin.

La neige, protectrice des végétaux

Vous avez sûrement déjà entendu le célèbre adage populaire « Neige de février vaut fumier »… Il est signe des bienfaits de la neige sur les plantes de votre jardin ! En effet, une couche de neige poudreuse au jardin est une excellente protection contre le froid pour vos végétaux. La neige est un très bon isolant, qui protège le sol du froid intense. Alors, la température est plus élevée sous la neige que dans l’air, ce qui sauve un grand nombre de plantes du froid ! Elle présente aussi un avantage lorsqu’elle fond, à la remontée des températures. Cette neige humidifie alors le sol en profondeur et par la même occasion les plantes, souvent déshydratées à cause du gel.
Le saviez-vous ? Lorsque les flocons de neige tombent, ils déposent de l’azote atmosphérique, dont ils se sont chargés lors de leur formation dans les nuages. C’est au moment de la fonte des neiges que l’azote se libère dans la terre, et l’enrichit.

La neige, lourd manteau pour les arbres et plantes du jardin

L’un des inconvénients majeurs de la neige est son poids. Lorsqu’elle s’accumule sur une branche d’arbre et se charge d’eau, la neige s’alourdit et risque de briser les branches en deux. Ce sont plus particulièrement les conifères et arbustes persistants, tel que le camélia, qui risque de casser sous le poids de la neige. La solution ? Les secouer lorsqu’ils sont pleins de neige.
Si vous anticiper les chutes de neige, n’hésitez pas à raccourcir les branches de votre arbuste afin qu’ils soient plus résistants. De plus, songez à recouvrir vos plantes et arbustes les plus fragiles d’un voile d’hivernage, perméable à l’eau, l’air et la lumière. Cela permet donc de conserver la bonne santé des végétaux, tout en les réchauffant de 3 à 4 degrés.


Les gestes indispensables lorsque la neige s’est installée au jardin :

  • • Évitez de marcher sur la pelouse lorsqu’il a neigé, ce qui risquerait d’asphyxier ses racines et de tasser le sol…
  • • Ne pas tasser la neige située sur les végétaux, car cela risquerait de les étouffer et les faire pourrir
  • • Les plantes vivaces et les bulbes printaniers ne craignent pas la neige, laissez-les donc évoluer naturellement, en compagnie de leur manteau de neige
  • • Les persistants à larges feuilles, comme le laurier par exemple, doivent être libérés de leur couche de neige, pour éviter toutes brûlures possibles
  • • Rentrez les plantes les plus fragiles à l’intérieur. Par exemple, les méditerranéennes ne supportent pas le gel.
  • • Comme expliqué précédemment, secouez les branches de conifères et arbustes persistants afin de limiter les risques de casse.
  • Si la neige a endommagé mes plantes, que faire ? Et bien attendons patiemment l’arrivée du printemps…. La belle saison redonnera de la vitalité aux plantes, et leur permettra de repartir de plus belle !
    Ce sont plus particulièrement les persistants qui sont touchées et endommagées par la neige. Cela fait alors apparaître des brûlures. Pour éviter cela, il vous suffit de placer un voile d’hivernage sur les plus frileuses, comme expliqué précédemment...

    Protégeons la petite faune du jardin

    Même si de nombreux animaux savent s’adapter à leur environnement et à l’arrivée du froid, les petites bêtes du jardin ont souvent besoin d’un coup de pouce pour passer un hiver serein.
    Les vers de terre : Pour aider les verres de terre à s’alimenter en matières organiques, étalez sur vos plates-bandes du compost ou bien des débris de végétaux. En plus de ralentir la gelée de votre sol, il aidera à nourrir les petits vers de terre.
    Les hérissons : Les hérissons hibernent tout l’hiver sous un tas de branchages, de feuilles et de mousse. Pour lui venir en aide, installez-lui un nid rempli de feuilles mortes, et laissez- le dormir paisiblement ! Il ne doit surtout pas être réveillé.
    Les grenouilles : Ces petites bêtes se protègent du froid dans la vase. Elles y passent l’hiver, jusqu’au retour des beaux jours. Si vous disposez d’un point d’eau au jardin, laissez de la vase sur les bords, afin de faciliter l’endormissement et la survie des grenouilles.


    L’hiver est une période de repos végétatif… C’est le moment d’observer la nature endormie et paisible. À l’occasion, la neige nous offre toujours un magnifique spectacle ! Très souvent bénéfique pour vos végétaux, elle favorise le développement du jardin… Toutefois, la neige peut brûler les plantes les plus fragiles, plus particulièrement les persistants. Comme expliqué précédemment, attendez le retour des beaux jours si vous n’avez pas pu anticiper…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015