Actualité

Article

Mon geste éco-responsable du mois : j’apporte un engrais de fond au potager

Mon geste éco-responsable du mois : j’apporte un engrais de fond au potager

Share Button

Le mois de mars est le grand départ au jardin ! En effet, malgré les dernières gelées et les giboulées, votre jardin reprend vie grâce au doux retour du printemps. Certaines fleurs éclosent, les arbres bourgeonnent…C’est donc le début d’une grande saison de jardinage ! Taille des arbustes, taille des rosiers, bêchage et nettoyage des massifs, rénovation de votre pelouse, plantation de certains arbustes en conteneur… Bref, il y a de quoi s'occuper ! Et au potager, ça s’active aussi ! Alors, découvrons ensemble les débuts des semis au potager et comment nourrir votre sol avec un apport d’amendement organique.

Le mois de mars au potager

Le mois de mars est synonyme de la grande reprise du potager. On retrousse nos manches, on enfile nos bottes de jardin, nos gants de plantation et à nous le début des semis ! Qu’ils soient en intérieur sous des lumières chauffantes (aubergine, melon, piment, poivron…) ou bien sans chauffage (aneth, artichaut, basilic, choux de bruxelles, concombre…), mais aussi en pleine terre protégés par une serre (betterave, épinard, ciboulette, persil, cerfeuil, carotte…), les premiers semis vont vous occuper ! Voici à disposition un calendrier des semis, en fonction de leurs besoins et de la période de l’année. Cliquez et découvrez!
Cependant, avant de planter vos semis en terre lorsque le soleil sera de retour, il est essentiel d’enrichir votre terre !

Opter pour l’amendement organique

Mais qu’est-ce que l’amendement organique ? En réalité, c’est un produit issu du compostage des déchets organiques (déchets alimentaires, déchets verts, etc). Ce résidu est riche en humus, ce qui favorise et améliore les propriétés de votre sol. L’amendement organique va donc stabiliser et aérer votre sol. De plus, il va fertiliser et enrichir le sol en oligo-éléments. Cette substance naturelle renforcera donc la résistance des plantes. Bon, vous l’aurez compris, ce n’est que du positif pour votre sol, et surtout celui du potager ! On considère le fumier, le compost ou bien les terreaux biologiques comme des amendements organiques qui apporteront un traitement de fond à votre sol, sur une durée d’environ 100 jours.

Les amendements possibles

  • Le terreau de feuilles : constitué de feuilles tombées au sol, cette substance doit pourrir dans un récipient sur une durée de 2 ans minimum.
  • Le compost de jardin : vous pouvez y ajouter pratiquement tous les déchets organiques possibles : épluchures de fruits et légumes, déchets de jardin, reste de repas (sauf déchet animal), marc de café et autres déchets organiques…
  • Le lombricompost : cette substance au nom qui interpelle est à faire soi-même ! En effet, mettez-y toutes les épluchures de fruits et légumes, les coquilles d’œufs, le marc de café et des lombrics. Oui oui, des lombrics, vous ne rêvez pas ! Ils vont alors décomposer la matière organique. N’hésitez pas à mélanger le lombricompost avec du compost de jardin.
  • Le fumier biologique d’animaux : cette substance est issue des excréments des animaux de la ferme. On considère plus précisément l’urine comme une source nutritive, chargée en azote et en potassium. Attention ! Le fumier est très fertile, prenez donc le soin de l’utiliser en petite quantité… Privilégiez le fumier issu de l’agriculture biologique afin de respecter la terre et les nappes phréatiques.

  • Un sol riche et vivant c’est l’assurance de voir naître des légumes délicieux tout au long de la période estivale. Penser à l’amendement c’est penser à la structure de votre sol, à sa qualité, pour la préserver sur le long terme… Un geste que votre jardin vous rendra en laissant la place à de magnifiques végétaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015