Actualité

Article

Prendre soin de ses fruitiers au mois de juin

Prendre soin de ses fruitiers au mois de juin

Share Button

Ça s’active au verger ! Le mois de juin est important pour cette partie de votre jardin, car il va lui permettre de produire des fruits. Cerisier, pommier, poirier, framboisier ou encore mûrier…Vous devez leur accorder une attention toute particulière afin d’obtenir de beaux fruits savoureux à l’arrivée de l’été… Alors, découvrons ensemble quels sont les gestes incontournables à effectuer au verger en juin.

Eclaircir les fruitiers

L’éclaircissement a pour objectif d’éliminer les fruits en surnombre, ce qui permet alors à ceux restant sur l’arbre de mieux se développer, d’être plus sucrés et plus goûteux. C’est aussi une manière de soulager les branches qui parfois sont surchargées de fruits et risquent de se briser en deux. Enfin, éclaircir son arbre fruitier, c’est aussi diminuer le risque de maladies.

Vous pouvez donc procéder à l’éclaircissement de vos arbres fruitiers à partir du mois de juin, lorsque les fruits font au moins 2 cm de diamètre.

Voici les deux étapes à suivre pour éclaircir votre pommier ou bien votre poirier, que l’on retrouve souvent au jardin :

Première étape : secouer l’arbre en question, pommier ou poirier, afin d’éliminer les fruits mal accrochés !

Deuxième étape : Sur un jeune arbre (pommier ou poirier), conservez 8 fruits en moyenne par branche. Au contraire, si votre arbre fruitier a au moins 10 ans, vous pouvez vous permettre de conserver 15 fruits par branche.

Si l’on s’intéresse de plus près aux poires. Sachez que l’on conserve normalement deux fruits par bouquets, plutôt ceux situés à l’extérieur, en laissant 30 à 40 feuilles sur la branche.

Quant aux pommes, effectuons l’inverse, en conservant les fruits situés à l’intérieur, et en éliminant les fruits à l’extérieur. Bien évidemment, choisissez les fruits qui sont malades ou peu développés.

Après cette étape, vos arbres sont fin prêts à faire des fruits juteux et en bonne santé !

Ensacher les fruits

Les guêpes sont de véritables prédatrices lorsqu’il est question de fruits… Elles raffolent du sucre et n’hésitent pas occuper des galeries dans vos arbres, tout en se nourrissant des fruits, qu’ils soient mûrs ou abimés. Pommes, poires, pêches, prunes ou encore raisins… Aucuns d’eux n’y échappent !

Alors, afin de ne prendre aucun risque, optez pour l’ensachage des fruits. Cette technique consiste à envelopper chacun des fruits d’un sachet en papier perforé, permettant de les protéger des insectes parasites, mais aussi des intempéries !

Éloigner les oiseaux trop gourmands

Lorsque la période estivale approche, les oiseaux apprécient picorer les fruits du jardin… Ils se laissent facilement tenter par les cerises, les fraises, les pommes, les poires, groseilles, framboises ou raisins par exemple… La solution la plus radicale pour empêcher les oiseaux de détruire vos fruits est d’installer un filet de pêche. Choisissez un filet anti-oiseaux, à passer au-dessus de votre arbre fruitier. Prenez le soin de bien le tendre et de l’accrocher de manière à ne pas créer de poches, qui sont de vrais pièges mortels pour les oiseaux… Sachez que lorsque les oiseaux picorent dans les fruits, c’est parce qu’ils se désaltèrent. Alors, n’hésitez pas à installer une gamelle d’eau, à plus d’un mètre du sol, accroché à une branche d’arbre, afin qu’ils s’hydratent.

Foncez consulter notre article de la semaine passée, sur la création d’un anti-insecte naturel, afin de protéger vos fruitiers des fourmis et pucerons… Vos arbres peuvent désormais évoluer dans de bonnes conditions ! Restez tout de même attentif et observer leur évolution afin d’anticiper de possible attaque de nuisibles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015