Actualité

Article

Quel sont les différents types de semis ?

Quel sont les différents types de semis ?

Share Button

Le printemps s’est installé, le jardin se réveille de jour en jour et la terre de réchauffe...Voilà pourquoi dès le début du mois d’avril, en théorie, nous faisons nos semis...! Vous faites partie des retardataires ? Pas de panique, il est encore temps de s’y mettre.. Découvrons ensemble comment procéder et pour quel type de semis opter en fonction des légumes que vous aurez choisis ?

Les différents types de semis au printemps

« En avril ne te découvre pas d’un fil… » Et pourtant, c’est la grande période des semis au potager… Alors certes, le printemps est de retour mais il est important de rester vigilant vis-à-vis des températures, car dans certaines régions les nuits restent fraîches… Dès le début du mois d’avril vous avez la possibilité de faire vos semis en intérieur pour les plantes les plus frileuses, mais aussi en extérieur, car la terre se réchauffe. Et le type de semis dépend des légumes que vous souhaitez cultiver !

  • - Les semis en ligne : Cette forme de semis concerne surtout les légumes qui seront directement semés en terre, tels que les navets, les betteraves, radis ou carottes. Il est essentiel de préparer votre terre à l’aide d’une griffe et d’une grelinette, afin de ramasser tout ce qui pourrait épaissir la terre. A l’aide d’un cordeau, tirez un trait d’un bout à l’autre de votre futur rang de légumes, puis plantez deux piquets aux extrémités. Répétez l’opération autant de fois que vous souhaitez de ligne, à des distances suffisantes les unes des autres, pour ne pas empêcher le bon développement des légumes. Creusez chaque sillon, en les espaçant (référez-vous à l’emballage des graines), puis déposez les graines. Il vous suffit de reboucher le trou avec une fine couche de terre et d’arroser !
  • - Les semis en poquet : Cette méthode consiste à déposer plusieurs graines dans un même petit trou, en pleine terre. Au moment de la levée, on conservera uniquement la pousse la plus vigoureuse. Cette méthode de plantation s’applique aux grosses graines, comme celles des haricots.
  • - Les semis en terrine/en pots : Ces semis s’appliquent aux plantes qui seront repiquées en pleine terre. Les semis en pots se font donc à l’abri, avant l’arrivée des beaux jours, pour les plantes les plus frileuses. Si vous n’avez pas une serre à la maison, ne vous inquiétez pas ! Vos fenêtres feront largement l’affaire pour accueillir vos semis en pots. Il vous suffit de réutiliser un petit pot en le remplissant de terre et compost. Tassez, semez vos graines et recouvrez-le tout d’un peu de terre. C’est au moment de la levée qu’on pourra alors les repiquer en terre.
  • Petit conseil d’entretien pour ce type de semis... Les semis ne nécessitent pas un grand entretien. Une touche d’attention et d’arrosage feront l’affaire !Et puisqu’on parle d’arrosage, deux solutions s’offrent à nous pour arroser nos semis en pots :

    • - Trempez le fond du pot dans un bac rempli d’eau, et c’est lorsque la surface de la terre est humidifiée que vous pouvez le retirer.
    • - Arrosez vos pots très finement, à l’aide d’un pulvérisateur par exemple. Pour conserver cette humidité ambiante, n’hésitez pas à recouvrir vos semis d’un couvercle en plastique transparent, tout en laissant passer un peu d’air.
    • Les différents types de semis selon le légume choisi

      Les légumes à semer en ligne : laitues, choux, Les radis, la carotte, les poireaux, les navets, les pois, les brocolis, épinards aussi… Attention : pour les épinards, dépêchez-vous de les planter avant qu’il fasse trop chaud et trop sec, car vous ne pourrez pas récolter de feuilles…
      Les légumes à semer en poquet : ce sont toutes les grosses graines qui prennent de la place lorsqu’elles se mettent à pousser. On privilégiera donc les haricots, les petits pois, le maïs, les fèves et les cucurbitacées (citrouilles, potirons, etc…)
      Les légumes à semer en pots : Les poireaux, choux fleurs, aubergines, céleris branches, cornichons, melons, tomates, concombres… Tous ces légumes sont particulièrement frileux et doivent donc être semés en intérieur.. Leur place se trouve sur une fenêtre en intérieur, devant une baie vitrée, ou en serre à prendre le soleil, en attendant le passage des Saintes Glaces. En effet, fin-mai, après les dernières gelées, les semis en pots pourront être repiqués en extérieur !


      La période est encore propice à la plantation des semis, alors lancez-vous à l’occasion du long week-end de Pâques ! Et un peu de patience, d’ici quelques plusieurs semaines vous pourrez débuter la récolte des fruits de votre travail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015