Actualité

Article

Quelles plantes vivaces choisir pour une floraison hivernale ?

Découvrez notre sélection de plantes vivaces qui fleurissent l’hiver !

Share Button

Il est vrai que l’automne est la saison propice à la plantation d’arbres et d’arbustes, mais pas que ! Et oui, on retrouve également les vivaces qui se développent très rapidement lorsqu’elles sont plantées à cette période. Cela s’explique par une terre encore chaude et humide, accompagnée de températures mitigées. L’enracinement des vivaces est alors favorisé, et vous n’êtes pas obligés de les arroser quotidiennement.
Les vivaces ont pour particularité de perdre leurs feuilles et leurs tiges à l’automne, mais elles repoussent dès l’arrivée du printemps. Cette variété de plantes possède donc des racines très tenaces, qui tiennent en terre plusieurs années.
Nous avons donc sélectionné, pour vous, trois plantes vivaces qui fleurissent l’hiver. À vos bottes, et à vos gants de plantation, jardinez !


Les hellébores, roses de Noël

La rose de Noël, la plus connue des variétés d’hellébores, est une plante vivace qui fleurit l’hiver. Originaire d’Europe centrale, elle s’adapte au climat froid. Plantés à l’automne, les hellébores débuteront leur floraison à la fin de l’hiver. Ce sont des plantes rustiques, qui supportent des températures allant jusqu’à -15 degrés.
Il existe une quinzaine d’espèces d’hellébores, mais nous souhaitons nous concentrer sur les Helleborus Niger, les plus connus. Cette espèce apprécie le sol frais, et se développe parfaitement sous la neige.
Concernant sa plantation, choisissez un emplacement mi-ombre ! Toutes les espèces d’Hellébores apprécient les sols frais et riches en humus.
ATTENTION : les hellébores sont toxiques, il faut impérativement les manipuler et les planter avec des gants de plantation. Choisissez un terrain drainé, creusez un trou aux alentours de 40 cm de profondeur. N’hésitez pas à y ajouter du terreau de plantation et une portion de terreau organique pour favoriser le développement de la plante. Placez-y les racines et refermez.
Astuce : espacez les hellébores lors de la plantation, entre 40 et 50 cm d’écarts pour chaque plant. De manière générale, l’hellébore est une variété de plantes vivaces résistantes, qui sont peu sujettes aux maladies. La seule chose qui risque de la dévitaliser est la sécheresse. Elle est donc à surveiller l’été, et à arroser très régulièrement. N’hésitez plus, et laissez-vous tenter par les résistants hellébores. Grâce à ces fleurs, votre jardin gardera des couleurs attrayantes durant l’hiver.


Hellébores, la rose de Noel, à la floraison hivernale

Le bergénia, l’herbe des savetiers

Le bergénia fleurit en hiver, dès le mois décembre s’il a été planté tôt, et là est toute sa particularité. Il ne craint donc pas le gel. Ces plantes n’exigent pas d’être plantées dans un sol particulier, seulement d’être exposées au soleil, en automne/hiver, pour qu’elles fleurissent correctement, et à l’ombre durant l’été. Le bergénia s’accommode donc à toutes les régions. Planté à l’automne, il débutera normalement sa floraison à la fin de l’hiver.
Concernant son entretien, n’hésitez pas à couper les fleurs fanées au fur et mesure, et enlevez les feuilles desséchées lorsque vous avez l’occasion. Il faut savoir que le bergénia est très résistant aux maladies et donc aux petits parasites du jardin. Et ça, c’est une bonne nouvelle !
Choisissez un endroit stratégique de votre jardin, creusez-y un trou de plantation deux fois plus important que la motte du bergénia. Repiquez le plant en godet, que vous aurez préalablement imbibé d’eau. Sachez que lorsque le bergénia est planté dans un sol « pauvre », le feuillage produit des couleurs intenses, allant du vert au rouge. On ne peut donc absolument pas se passer de cette vivace !


Le Bergénia, la vivace incontournable de l'hiver

Les hépatiques, herbes de la trinité

L’hépatique est une plante qui bénéficie d’une excellente rusticité, c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’adore ! En effet, elle débute sa floraison à la fin de l’hiver, et ne craint pas le gel. Sachez que c’est une plante de petite taille, idéale en bordures, ou bien devant un arbuste. L’hépatique exige d’être à mi-ombre, dans un sol bien drainé.
À la différence des hellébores, vous n’avez pas besoin de beaucoup espacer les plants, entre 10 et 15 cm de séparation suffiront. Cependant, il est essentiel de planter 6 à 8 godets pour avoir un effet de masse dans votre jardin, dans une rocaille ou bordure. Il est important de la pailler avec un terreau de feuilles.
Son entretien ne tient qu’au choix de son emplacement ! L’hépatique ne doit pas être dérangée par d’autres plantes, ou de mauvaises herbes, car cela risquerait de nuire à son enracinement. Elle doit rester au frais, à mi-ombre. Ces petites fleurs en forme d’étoile sont indispensables pour votre jardin, et permettront une floraison hivernale très appréciable.


Les hépatiques, aussi appelées herbes de la trinité

On ne vous apprend rien, l’automne est donc une saison cruciale pour les vivaces. C’est le moment de planter celles achetées en godets. Les trois vivaces présentées sont résistantes au froid et fleurissent durant l’hiver, c’est un vrai avantage ! Elles permettront de diversifier les fleurs de votre jardin, et le rendre plus vivant durant l’hiver. La magie de la nature se trouve aussi dans ces petits végétaux, qui résistent à de très faibles températures pour notre plus grand bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015