Actualité

Article

Zoom sur l’Amaryllis, une plante d’intérieur d’hiver

L’amaryllis est une plante d’intérieur décorative, aux multiples couleurs… Découvrons ensemble quelles sont ses origines, et comment s’occuper d’elle pour la conserver le plus longtemps possible !

Share Button

Plante très appréciée en décoration d’intérieur, l’Amaryllis impressionne toujours par la beauté de ses fleurs aux multiples couleurs… Découvrons ensemble quelles sont ses origines et comment s’occuper d’elle pour la conserver le plus longtemps possible.

Qui est vraiment l’Amaryllis ?

L’Amaryllis est une plante bulbeuse aux fleurs gracieuses et aux origines tropicales, puisqu’elle provient d’Amérique du Sud. Elle appartient au genre botanique des Hippeastrum, d’environ 80 espèces de plantes à bulbes, issues des régions tropicales d’Amérique du Sud et Centrale. Surnommée « Naked Lady », dame nue, en Amérique, parce qu’elle ne possède pas de feuilles, l’Amaryllis porte généralement 4 à 6 magnifiques fleurs. Le nom « Amaryllis » prend son origine dans l’Amaryllis Belladone, véritable Amaryllis, cultivée en terre dans les jardins. L’Amaryllis Belladone est une plante originaire d’Afrique du Sud qui est issue de la famille des Amaryllidaceae. À l’inverse de l’Amaryllis, c’est une plante d’extérieur rustique. En conséquence, l’Amaryllis comme plante d’intérieur est un hybride. Elle se distingue par ses très gros bulbes et ses fleurs imposantes supportées par de longues tiges. L’espèce la plus connue est celle du « Red Lion » dont la couleur traditionnelle est le rouge. Vous trouverez ses bulbes en vente d’octobre à février dans les jardineries. On cite aussi l’espèce d’Amaryllis « Apricot beauty », aux couleurs pastel, qui est particulièrement tendance ! Les variétés blanches, telle que « Mont Blanc » sont aussi très appréciées pour leur douceur et volupté.

Comment planter ou replanter une Amaryllis ?

La plante Amaryllis se cultive en pot et peut vivre jusqu’à 4 ans avant d’être rempotée. Le bulbe d’Amaryllis doit être planté dans un pot suffisamment lourd pour supporter ses grandes tiges ainsi que ses fleurs spectaculaires ! À partir du mois d’octobre jusqu’à février, il est possible de planter le bulbe et la floraison interviendra deux mois plus tard.
Passons de la théorie à la pratique et découvrons comment planter l’Amaryllis ?

  • 1) Tout d'abord, équipez-vous de gants de plantation qui vous faciliteront la tâche. Choisissez un terreau adapté aux plantes fleuries. Il peut être composé, à part égale, de terre de jardin, de terreau et de sable. Nous vous conseillons de disposer dans le fond du pot des billes d’argiles afin de favoriser le drainage de l’eau et d’éviter l’asphyxie de la plante.
  • 2) Munissez-vous d’un pot troué (pour laisser couler l’eau), suffisamment grand pour accueillir le bulbe. Ce dernier peut être gros, ce qui favorisera le développement de grosses fleurs et de grandes tiges !
  • 3) Plantez le bulbe dès que vous le pouvez… Si jamais ses racines apparaissent sèches, pas de panique ! Laissez tremper la base du bulbe dans l’eau durant quelques heures, afin qu’il se réhydrate. Il est important de laisser 1/3 du bulbe à l’air libre pour ne pas qu’il pourrisse.
  • 4) Patience, il ne vous reste plus qu’à attendre de voir apparaître les premières tiges et fleurs !
  • Quand et comment faut-il replanter l’Amaryllis ?
    Tous les 4 à 5 ans, vous pouvez rempoter le bulbe à l’automne pour redynamiser le développement de la plante. Les techniques de plantation sont identiques à celles présentées précédemment.

    Comment prendre soin de l’Amaryllis ?

    L’Amaryllis doit être disposée dans un endroit lumineux mais protégé par les rayons directs du soleil afin qu’elle ne s’assèche pas. Elle apprécie le terreau léger. Il peut être intéressant de la nourrir d’un engrais liquide pour potées fleuries dans l’objectif de soutenir la floraison et la croissance du feuillage.
    N’hésitez pas à arroser l’Amaryllis tous les 3 à 4 jours, en petite quantité, afin de maintenir le terreau légèrement humide (2 fois par semaine). Dès que les fleurs fanent, l’Amaryllis entre dans la période « dite » de repos végétatif. Vous pouvez poursuivre son arrosage, mais de manière plus espacée, en y ajoutant tous les 15 jours une demi-dose d’engrais pour plantes fleuries. Puis, les feuilles se mettront à jaunir… Coupez alors la tige à 2 ou 3 centimètres du bulbe et laissez les feuilles pousser. Vous pouvez désormais placer le pot dans un endroit abrité du soleil et observer le feuillage se développer naturellement. Cette période de dormance durera 2 à 3 mois avant de refleurir.L’arrosage doit être stoppé, car la sécheresse est indispensable afin de démarrer un nouveau cycle de végétation.


    Les couleurs pétillantes de cette fleur d’intérieur exotique, sa floraison abondante et ses grandes tiges sont très appréciées, surtout à l’occasion des fêtes de Noël ou au cours de l’hiver. Qu’elle soit blanche, rouge, jaune, rose fushia ou bien orange…l’Amaryllis est un réel élément de décoration quotidien, qui ajoute une touche de modernité, d’exotisme et de naturel à votre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015