Actualité

Article

Zoom sur le poireau, légume de l’automne

Zoom sur le poireau, légume de l’automne

Share Button

Cette semaine, on a décidé de partir à la découverte du poireau : son histoire, ses bienfaits, comment bien le cultiver et le cuisiner… Blackfox vous aide à mieux connaître ce légume de saison.

Quelle est l’origine du poireau ?

Un peu d’histoire… Le poireau est cultivé dès l’Antiquité et surtout utilisé en soupe ! Il proviendrait à l’origine du Moyen-Orient. L’histoire raconte qu’il était cultivé dans l’Egypte ancienne, où il symbolisait la victoire ! Pharaon Keops en offrait même à ses meilleurs guerriers. Une légende raconte que Saint David, Saint Patron du Pays de Galles, a demandé aux Britannique au VIème siècle, d'arborer un poireau sur leur casque afin de se différencier des saxons. C’est alors que le poireau devient le symbole du Pays de Galles. Au Moyen Age, on le cuisinait en pratiquant la recette de la « porée », une soupe de l’époque. Son nom actuel est d’ailleurs issu de cette recette.

Quels sont les bienfaits du poireau ?

Le poireau est avant tout un légume riche en eau ! Lorsqu’on en mange, il participe à nos besoins hydriques journaliers. Sa richesse en fibre stimule et régularise le transit. Pour 100g de poireaux crus, on retrouve 83g d’eau, 1.5 g de protéines et 2.68g de fibres !  Sa richesse en fibres prébiotiques favorise le développement de bonnes bactéries intestinales et contribue à la santé du système digestif.

Les poireaux sont aussi une réelle source de vitamines, surtout A, C et B6, mais aussi de minéraux. Calcium, fer, magnésium, potassium… Le poireau est riche et favorise la bonne santé du corps humain, puisqu’il permet par exemple le renforcement des os ! Alors, on ne va pas se priver pour en manger !

Comment cultiver le poireau au jardin

Le poireau est une plante potagère qui a besoin, pour correctement se développer, d’un bon apport en matières organiques, tel qu’un compost bien décomposé !L’automne est la période idéale pour cultiver le poireau puisque les températures favorisent une culture en extérieur. Il n’aura ni trop chaud ni trop froid. Néanmoins, il est aussi possible de le récolter au printemps et en été.

Quelle est la période pour récolter le poireau ?

La récolte de printemps : les poireaux seront semés à la fin de l’été ou bien à l’automne. Il est nécessaire de les éclaircir assez régulièrement pour conserver les plants les plus vigoureux. Sachez que si vous faites vos semis en godet l’été, vous pouvez les repiquer dès l’ automne. 

La récolte d’été : si vous préférez une récolte estivale, la semence se fera en hiver. Les semis sont à effectuer sous abris en janvier. Là aussi, dès leur levée, il est important de les éclaircir pour que les poireaux aient la place de se développer.

La récolte d’automne : les semis peuvent être débutés en mars jusqu’à mai. Là aussi, il faut passer par l’éclaircissage pour que les poireaux se développent correctement. Lorsque les plants de poireaux ont atteint ½ cm de diamètre, il est alors temps de les planter en terre, en coupant légèrement les feuilles et les racines. Entre chaque poireau, comptez une distance de 10 à 15 cm de diamètre.  

De plus, deux gestes sont indispensables à la culture de vos poireaux : le buttage et l’arrosage.

Le buttage des poireaux permet de favoriser leur blanchiment ! Butter consiste donc à ramener de la terre au pied du poireau afin de créer une petite butte. Cette première étape est importante, car c’est sous cette petite butte de terre que la partie blanche du poireau pourra se développer.

Concernant l’arrosage, le poireau n’a réellement besoin d’eau que lors des périodes de sécheresse et de fortes chaleurs. N’hésitez pas à pailler les pieds des poireaux pour conserver l’humidité !

Une recette automnale à base de poireaux 

Une fondue de poireaux, ça vous botte ? On partage avec vous une recette à tomber par terre…

Il vous faut :

  • - 600g de blancs de poireaux
  • - 30g de beurre
  • - 2 cuillères à soupe de crème fraîche
  • - 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • - 1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
  • - Sel et poivre

Comptez 10 minutes de préparation et 1 heure de cuisson.

1)      Couper les poireaux en deux, puis les recouper en tronçons, et bien les laver.

2)  Faire fondre le beurre dans une casserole, y ajouter les poireaux et mélanger le tout. Couvrir et faire cuire à feu très doux durant 25 minutes, en remuant régulièrement.

3)  Après les 25 minutes de cuisson préconisées, y ajouter le jus de citron, la moutarde et la crème aux poireaux. Saler, poivrer puis bien mélanger.

4)      Couvrir et laisser cuire encore une dizaine de minutes à feu doux.

Et voilà, le tour est joué !  À servir avec des noix de saint Jacques ou du poisson par exemple… Et bon appétit bien sûr !

Le poireau n’a désormais plus de secrets pour vous… On enfile une paire de gants et direction le potager pour profiter de ce légume toute l’année ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l'opération pour poster un commentaire *

Catégories

Inscription à la newsletter



facebook_ah2015
facebook_ah2015
facebook_ah2015